02 99 00 43 49

Du lundi au vendredi :

8h-12h et 13h30-17h30

Le panier est vide

Journée mondiale du pain

Avant toute chose, retour aux sources

Aujourd’hui, à l’occasion de la journée mondiale du Pain, PIO vous partage sa recette. Pour faire du bon pain, il faut les bons instruments, quand il s’agit de pesée, Pesage industriel de l’ouest répond présent à l’appel.

Image

Le pain que nous consommons aujourd’hui résulte d’un long cheminement agricole, technologique et gastronomique. L’histoire du pain commence dès le Paléolithique supérieur.

Le pain est l'aliment de base traditionnel de nombreuses cultures. Il est fabriqué à partir des ingrédients qui sont la farine et l'eau. Il contient généralement du sel. D'autres ingrédients s'ajoutent selon le type de pain et la manière dont il est préparé culturellement. Lorsqu'on ajoute le levain ou la levure, la pâte du pain est soumise à un gonflement dû à la fermentation.

Le pain est obtenu par cuisson de la pâte, au four traditionnel, ou four à pain, ou par d'autres méthodes (pierres chaudes par exemple).

La farine provient principalement de céréales panifiables : blé (froment), épeautre ou seigle. On peut y adjoindre, en quantité modérée, des farines d'autres denrées telles que le sarrasin, l'orge, le maïs, la châtaigne, la noix… Les céréales panifiables se caractérisent par la présence de gluten, ensemble de protéines aux propriétés élastiques, qui permettent d'emprisonner les bulles de dioxyde de carbone dégagées par la fermentation, qui permet la montée de la pâte, dite « pâte levée », et crée la mie.

Faire du Pain en 10 étapes selon PIO conseillé par l’atelier des chefs :

Tout d’abord, il faut prévoir : Farine de blé 500g - Levure boulanger 8g - Sel fin 10 pincées – Eau 32cl

 

Etape 1 : Mélanger le sel à la farine.

Etape 2 : Dissoudre la levure avec un peu d'eau tiède.

Etape 3 : Faire un puits au centre de la farine. Y verser la levure, le reste de l'eau et y incorporer tout doucement à la main la farine avec l'eau. Continuer jusqu'à obtenir une pâte très molle et la verser sur un plan de travail.

Etape 4 : Puis pétrir la pâte pendant 5 à 7 minutes (prendre la pâte et la rabattre sur elle-même), pour lui donner de l'élasticité et du corps.

Etape 5 : Débarrasser la pâte dans un bol, la recouvrir d'un linge et la laisser reposer à température ambiante pendant au moins une demi-heure.

Etape 6 : Après que la pâte ait poussée, elle a doublé de volume.

Etape 7 : Fariner votre poing et venir chasser l'air. Sur un plan de travail légèrement fariné, prendre une partie de la pâte et façonner les pains pour faire des boules. Replier la pâte vers l'intérieur et la rouler avec la paume de la main.

Etape 8 : Emprisonner la boule de pain avec les doigts et tourner.

Etape 9 : Poser les pains sur une plaque et les laisser reposer 1/2 heure environ avant cuisson.

Etape 10 : Cuire les pains dans un four très chaud (240°C) avec de l'humidité, en passant par exemple les pains avec un pinceau humide. La cuisson pour des pains individuels est d'environ 12 à 15 minutes. Vérifier la cuisson en tapant la base des pains, cela doit sonner creux.

 

Plusqu'à savourer !

PIO, votre partenaire du pesage

Image

Pour choisir votre balance, PIO vous conseille et vous guide vers celle qu’il vous faut. Tout d’abord, il faut sélectionner une balance qui saura résister à son environnement local, en cuisine par exemple, il peut régulièrement avoir des projections d’huile ou encore des inondations (Nettoyage…), une balance en Inox et étanche sera le bon choix.

 

La portée de la balance est l’élément le plus important, pour éviter un usage restreint, il faut s’interroger sur les besoins en pesage potentiels. Pourquoi avez-vous besoin d’une balance, pour une précision au milligramme près ou bien pour peser du morceau de sucre à la commande des 15 tartes aux pommes. Ainsi il faut définir la portée, le minimum et le maximum de pesée souhaité, mais aussi son échelon, la précision du résultat au milligramme, gramme ou au kilogramme.

Une large plage de pesée permet un usage multiple. La précision étant un facteur très important, il est souhaitable d’acquérir une balance PIO ayant 10 fois la précision dont vous avez besoin. Par exemple une précision d’affichage de 0.01 kg si vous souhaitez une précision de résultat de 0.1 kg.

Chaque balance a ses spécificités, sa marque sa spécialité, une balance a beaucoup d’autres fonctions qui peut vous faciliter votre quotidien, par exemple la détermination de pourcentage ou l’enregistrement BPL de compte rendu ou encore une mémoire d’éléphant pour aucun oubli ou perte.

Il faut aussi faire attentions à certaines fonctions industrielles spécifiques telles que le comptage de pièces ou encore la pesée sans vibrations surtout pour des matières volatiles tel que la farine ou le sucre.

 

Pour finir, il est important de définir son usage : Interne ou en Métrologie légale et si elle répond à la loi fiscale 2018. Cela change les contraintes et leurs applications (Vérification périodique, risque législatif…)

 

Pour en savoir plus sur nos balances, je vous propose de faire un tour dans notre catalogue et ses différentes catégories, à savoir :

Balance commerciale : https://www.pio.fr/produits-pesage/balance-commerciale

Balance industrielle : https://www.pio.fr/produits-pesage/balance-industrielle

Balance laboratoire : https://www.pio.fr/produits-pesage/balance-laboratoire

 

 

N’hésitez pas à nous contacter pour que nous vous accompagnions de la définition du besoin à la sélection et installation de votre balance.

Nous avons un panel de plus de 500 balances toutes catégories et marques confondues, nous avons certainement la balance qu’il vous faut !